Bienvenue à Yvoir
 

 


Histoire & géo 

 

Les villages

 

 

 


Alentours

 

Album virtuel

 

 

 YVOIR !

Chargée d’histoire, de culture artisanale et de richesses patrimoniales, Yvoir, fille de Haute-Meuse, présente tous les charmes pittoresques et les vertus d’accueil dont « fleuronne » la douceur mosane.

De coquets villages avec des noms souvent évocateurs, entrecoupés de champs cultivés, de prairies verdoyantes et de boqueteaux d’essences feuillues, composent à l’entité un cadre rural et champêtre du meilleur aloi, propre à enchanter tous les amoureux de la nature et du grand air.

Voici Spontin, centre géographique de la Wallonie, avec ses sources minérales, son vieux moulin à aube et son remarquable château féodal ; voici Purnode et sa brasserie du Bocq aux nombreuses variétés de bières artisanales (à l’ancienne), Godinne et son prieuré, son église, sa vieille ferme, Mont et son Trou Bernard pour les férus de spéléologie ; voici Dorinne, Durnal, Evrehailles aux belles maisons de pierres et Houx, dominé par les ruines du château de Poilvache, merveilleuse forteresse médiévale (13e & 14e s.), la plus vaste de la vallée de la Meuse ; voici Yvoir même, ancien bourg mosan industrieux où l’extraction et la transformation de la pierre (grès, petit granit) ont supplanté le travail du fer, dont il fut un centre permanent et important de l’époque gauloise à la fin du 19e siècle.

Quelques maisons de maîtres de forges, dont le très beau château de Bouvignes (1751), et certains mots du vocabulaire local (maka, marteau…) évoquent cette prospérité métallurgique d’Yvoir, aujourd’hui résolument engagé dans la promotion et l’exploitation des nombreuses ressources touristiques et sportives de l’entité communale.

Les pôles d’attraction n’y manquent pas. Citons en pêle-mêle :
l’île d’Yvoir, ses plans d’eau et son parc récréatif de 2 ha ; le château de Poilvache, la Brasserie du Bocq, le Domaine de Champalle, réserve naturelle ; un vaste hall omnisports, des infrastructures tennistiques, des sites d’escalade, de spéléologie et de sports nautiques ; le fleuve et le Bocq, rendez-vous des chevaliers de la gaule…
De nombreuses promenades pédestres balisées et des circuits-vélo détaillés invitent à sillonner une région magnifique et à découvrir de plus près ses beautés, ses curiosités et ses gens.

De la simple tente en camping organisé à la chambre d’hôte prestigieuse, du resto sympa au relais gastronomique étoilé…les possibilités d’hébergement et de restauration y sont nombreuses et diversifiées et concourent de la plus belle manière au renom de l’accueil d’Yvoir et de ses environs. 
 
Bienvenue à tous !

 

 
up
up